Renard argenté

Couverture de naissance

Je reprend les publications après une très longue pause… la maternité est un métier très prenant 🙂 Et justement pour cette reprise, quoi de plus adéquat qu’un tuto pour faire soi-même une jolie couverture douillette pour accueillir un petit d’homme ?

Car s’il y a UN tricot qui est utile pour un nouveau-né (hors période caniculaire), c’est la couverture de naissance. J’avais tricoté celle de notre petite étoile durant l’hiver.  Après plusieurs essais d’un modèle très joli mais où il fallait compter les mailles en permanence (donc chaque rang était défait 3 fois avant d’être juste, ce qui m’a vite agacée), j’ai finalement choisi de n’en faire qu’à ma tête, mais simple, histoire de pouvoir regarder des épisodes de Stargate SG1 en même temps.

Le choix de la laine s’est portée sur la Super Baby de chez Phildar, en coloris oeillet. Je voulais une couleur douce et chaleureuse (mais qui ne fasse ni « rose pour une fille » ni « bleu pour un garçon » parce que ça m’horripile), et une laine idoine. Ce mélange de laine d’agneau et acrylique est parfait : tout doux, moelleux, chaud, et facilement lavable !

Matériel nécessaire pour une couverture de 85x85cm :

  • 10 pelotes de laine Super Baby
  • Aiguilles n°6

Instructions :

  • Ce modèle se tricote en double (on tricote deux fils en même temps).
  • Monter 122 mailles.
  • Tricoter 8 rangs en point de riz.
  • Sur les rangs suivant, tricoter 8 mailles en point de riz, puis jersey endroit jusqu’aux 8 dernières mailles en point de riz.
  • A 81cm de hauteur totale, tricoter de nouveau 8 rangs en point de riz avant de rabattre.

Je n’ai vraiment pas regretté les heures passées sur ce tricot, car elle lui a servi énormément ces premiers mois, jusqu’à ce que la canicule rende tout vêtement superflu. Mais pour emmitoufler, pour poser sur l’herbe ou pour faire un joli fond pour les photos de la maternité, c’est LE tricot qu’il faut faire !

Renard argenté

D.I.Y. * Col de Katniss Everdeen (Hunger Games)

 

Dans mes activités, on trouve aussi les costumes ^.^ Entre la reconstitution et le cosplay, une bonne partie de mes placards est occupé par des éléments de costume, qu’ils soient cousu main ou achetés. Mon projet 2016 était la tenue  de chasseresse de Katniss Everdeen (Hunger Games), pour plusieurs raisons. 1. elle est cool ; 2. ses éléments sont facilement portables au quotidien (au contraire d’une tenue de pilote X-Wings ^^) ; 3. c’est typiquement le genre de tenue qui me va bien, sans prise de tête, avec quelques détails peut-être difficiles à trouver mais pour le reste, ça reste du « cosplay placard » qu’on peut assez facilement se procurer.

Sans parler du personnage en lui-même qui me parle beaucoup 🙂

Je n’ai pas voulu faire du 100% « screen acurate » (pas une copie conforme du film), mais je me suis trouvé une réplique de la broche Mockingjay, j’ai cousu carquois en cuir et gantelet d’archer assorti, réalisé un livret de plantes médicinales à l’encre et… je me suis fabriqué moi-même le col en laine gris chiné qu’elle porte par dessus la veste en cuir.

Comme cela m’a beaucoup été demandé, je détaille ici la fabrication. Je suis partie de ce tutoriel : http://posthungergamessyndrome.tumblr.com/post/72127123344/hey-there-i-was-wondering-where-you-got-the

qui est en anglais et que je vous traduit donc, agrémenté de mes crash tests perso.

Note importante : vous allez devoir recourir au mètre de couturière et au produit en croix pour trouver vous-même les nombres de mailles à tricoter – parce que trouver la bonne laine n’est pas forcément évident (j’en ai trouvé une de la bonne couleur mais elle était en 5mm au lieu de 12…), et tout dépend aussi de vos mensurations. Je vous donnerai les longueurs qui me correspondent mais je suis grande, cela peut donc varier pour vous.

 

Et puis, où serait le plaisir si il ne fallait pas se creuser un peu la cervelle ^.^

 

Matériel :

  • 6 bandes de tissu de 10cm par 150 (d’une couleur proche de celle de la laine, j’ai pris du lin gris)
  • 3 bandes de tissu de 10cm par 180.
  • 10 pelotes de laine beige/gris chiné (j’ai trouvé une laine de la bonne couleur sur ebay, et par chance, c’est de la laine toute douce 🙂 Malheureusement elle n’est plus produite, j’ai dû prendre les dernières pelotes). Le mieux est d’avoir de la laine pour tricoter en 12mm, mais j’ai fais avec ce que j’ai trouvé (donc en tricotant en double…).
  • Aiguilles à tricoter de 12mm.

 

Marche à suivre pour le haut du col :

  • Faire 2 tresses avec les bandes de tissu en 150cm. La partie la plus longue (mais la plus simple) commence : il va falloir passer la laine autour de ces deux tresses, en faisant des 8 avec les brins pour les lier ensemble.
  • J’ai fais ça sur 70 cm, et j’ai rajouté ensuite 10 cm mais cette fois-ci en liant les deux tresses ensemble.
  • Temps moyen estimé : 6 épisodes de NCIS.
  • Ensuite, tresser ensemble les bandes de tissu en 180cm. Recommencer l’opération (cette fois c’est plus rapide, il n’y a qu’une tresse à habiller) sur 110cm. Vous voilà donc avec le troisième brin du col. Laissez-le de côté pour le moment.

 

Pour la partie tricot :

Premièrement, je ne saurais que vous conseiller de vous entraîner au point « Herringbone » (ou « arrête de poisson ») : https://www.youtube.com/watch?v=lP2IvOIT4mU . C’est un point tout simple, mais faite attention à tricoter lâchement ! Moi qui ai tendance à tricoter serré j’ai galéré jusqu’à trouver la bonne tension… Et tricoter 4 rangs revient à en tricoter 8, car le point Herringbone se fait sur deux rangs ^.^ Une fois que vous avez trouvé votre rythme de croisière, faites un test pour déterminer combien de mailles il vous faut pour faire 10 cm. Le produit en croix est votre ami, mais tout dépend à la fois du diamètre de la laine, de la taille des aiguilles et de votre façon de tricoter !

  • Une fois que vous avez vos repères, on commence par la partie haute (qui sera assemblée sous le col à proprement parler) : Monter le  nombre de mailles nécessaires pour avoir un rectangle de 110cm de large, et tricoter sur 12 cm en point Herringbone.
  • Ensuite vient la partie asymétrique. Monter le même nombre de mailles (donc 110cm de large ; notez que vous la porterez sur une veste, donc en prenant les mesures sur vous ajoutez un peu de marge), et tricoter sur 24cm mais en diminuant le nombre de mailles pour arriver à 85cm à l’autre extrémité.
  • Reste le petit triangle, qui sera plus rapide à faire : monter le nombre de mailles nécessaires pour avoir 20cm, et tricoter sur 16cm en diminuant toujours du même côté pour avoir un triangle rectangle.

Assemblage :

Assembler d’abord la partie haute du tricot (le rectangle de 110×12) à la troisième tresse du col que l’on a laissé libre jusque là. Puis coudre la largeur de gauche sur la tresse (reportez-vous aux photos ci-dessus, je ne sais pas expliquer autrement).

Coudre ce bout au col précédemment monté.

Assembler ensuite la deuxième bande tricotée (elle doit partir la pointe de l’épaule, pour donner un repère), et enfin le triangle qui vient fermer l’espace entre le col et la partie asymétrique.

 

Et voilà !

 

Et encore merci Evans et Marie-Emilie pour les photos, prises lors de la convention Générations Star Wars  à Cusset cette année !