Renard argenté

Gelée de groseilles rouges

Gelée de groseilles rouges

Exécutée comme le fait maman ! Je vais finir par mettre un pieds de groseillier et un de cassis sur ma terrasse, les confitures et sirops de ces fruits sont excellents 🙂

Ingrédients (pour un pot) :

  • 500g de groseilles
  • 5cl d’eau
  • 150g de sucre

Préparation :

  • Rincer et égrainer les grappes de groseilles et peser les fruits (on arrive généralement à 400, 450g)
  • Verser dans une casserole et ajouter l’eau. Porter l’eau à ébullition et laisser éclater les fruits pendant 5 minutes.
  • Passer au chinois (ou à la moulinette avec une grille très fine) pour extraire tout le jus et une partie de la pulpe, sans garder les graines. Il reste généralement 300g de jus.
  • Ajouter le sucre (je divise le poids du fruit par deux, pour garder l’acidité de la groseille) et faire cuire à feu doux jusqu’à ce que la confiture ai écumé et fasse la nappe.
  • Mettre en pot stérilisé et retourner les pots.

Et voilà !

Renard argenté

Gelée de mûres

Avec les fruits qui m’avaient servis à faire le sirop de Mémée Guite, j’ai fais une gelée claire de mûres. Très simple à faire si on a un extracteur à la maison 🙂

Ingrédients :

  • 1kg de fruits
  • 500g de sucre
  • 1cc d’agar agar (ou du gelisucre) (ou de la pectine)
  • 1cc de liqueur de framboises (facultatif) (ou de vodka)

Préparation :

  • Mettre les fruits dans l’extracteur et laisser faire, jusqu’à ce qu’ils aient exprimé tous leur jus.
  • Peser le jus (j’en avais obtenu un peu moins d’un litre), ajouter la moitié du poids en sucre.
  • Dans une tasse, délayer l’agar agar dans quelques cs de jus de mûre. Verser tout dans la casserole.
  • Mettre à cuire à feu moyen, jusqu’à ce que la gelée prenne (note : l’agar agar gélifie en refroidissant, c’est le côté « pifomètre » de la chose…).
  • Au dernier moment, ajouter la liqueur de framboises (ça va servir à exhausser le goût des mûres… comme elles avaient déjà macéré pour faire du sirop, ça peut pas faire de mal). Donner un dernier bouillon, puis mettre en pots stérilisés.

On « perd » beaucoup du fruit de cette façon, mais la gelée est vraiment claire et jolie, et c’est une bonne réutilisation des fruits…