Renard argenté

Tomates confites

Après les poivrons, les tomates cerises ! Toujours en cuisson au four, ce qui permet de faire autre chose en même temps, et en limitant les étapes. Avant, je coupais les tomates en deux et les équeutais, mais par manque de temps cette fois, j’ai fait avec des tomates cerises entières, et ça marche tout aussi bien.

Ingrédients :

  • Des petites tomates cerises (au moins 250g pour un petit bocal de conserve)
  • De l’huile d’olive
  • Thym
  • Sel, poivre

Préparation :

  • Dans un plat, déposer les tomates préalablement rincées. Arroser d’huile d’olive.
  • Ebrancher le thym, saler, poivrer et enfourner 1h à 180°C.
  • Mettre en pot et couvrir d’huile d’olive avant de stériliser.

Tout comme les poivrons, ces tomates confites à l’huile d’olive iront très bien en apéritif, à moins que vous ne versiez tout le pot dans un plat de tagliatelles !

Renard argenté

Poivrons grillés

C’est souvent en septembre que l’on se retrouve chargés de tomates, poivrons, fruits venus en masse avec les derniers éclats de chaleur… et c’est aussi souvent à ce moment là qu’on a moins le temps de cuisiner parce que c’est la rentrée pour tout le monde à la maison. Du coup, faire rôtir les légumes au four pour les mettre ensuite en conserve est ce que j’ai trouvé de plus simple pour ne pas perdre tous ces légumes – sauf si j’ai de quoi faire une ratatouille 🙂

Ingrédients :

  • Des poivrons – charnus, c’est mieux, sinon la peau sèche en même temps que la pulpe et il ne reste plus grand chose
  • De l’huile d’olive
  • Quelques brins de thym

Préparation :

  • Couper les poivrons en deux et les disposer sur une plaque. Enfourner 20 à 30 minutes sous le grill à 180°C, peau des poivrons sur le dessus. Elle va brunir et cloquer.
  • Quand les poivrons ont refroidi, enlever les peaux et couper en lanière avant de disposer dans vos bocaux. Arroser d’huile d’olive et ajouter un brin de thym dans chaque pot avant de stériliser.

En apéritif sur des tartines ou avec des pâtes, ces poivrons sont parfaits. Quant au surplus d’huile d’olive qui vous restera, il servira de base pour une sauce 🙂

Renard argenté

La sauce tomate façon Maman

Sauce tomate de ma maman

Après la ratatouille de mon papa ^.^

Je profite toujours des promos à la ferme sur les tomates (celles qui sont un peu trop mûres, un peu talées, pas idéales pour une salade, et donc vendues à 1€ le kilo) pour préparer des sauces tomates que je conserve en pots pour l’hiver (au moins pour une fois mon compagnon ne râle pas quand je veux garder des pots 😀 ). Les ingrédients peuvent varier mais voici la recette de la sauce tomate inspirée par celle que fait ma mère : adoucie par l’ajout de quelques carottes.

Ingrédients :

  • 2kg de tomates
  • 4 carottes
  • 4 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 1 bouquet d’herbes fraiches (sauge, basilic ou les deux)
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
  • 2cs de sucre complet (ou sucre blanc si vous n’avez pas mais le sucre complet a un goût d’épice que j’adore marrier aux tomates 🙂 )

Préparation :

  • Faire bouillir de l’eau et ébouillanter les tomates.
  • Pendant ce temps, éplucher les oignons et l’aïl, émincer le premier et écraser le second. Faire revenir dans un grand faitout au fond arrosé d’huile d’olive.
  • Eplucher les carottes et les couper en rondelles, les ajouter aux oignons.
  • Peler les tomates et les épépiner, avant de les couper grossièrement et les verser dans le faitout.
  • Assaisonner (sucre compris) et ajouter les herbes, laisser mijoter à feu moyen une petite heure.
  • Avant d’arrêter la cuisson et de mixer la sauce, ébouillanter les conserves et les sécher avec un torchon propre.
  • Mixer la sauce, verser en pot et les fermer.

Je garde bien entendu toujours une bonne portion de soupe pour les pâtes – que je fais même cuire directement dans le faitout une fois vidé de sa sauce, pour donner encore plus de goût aux pâtes fraîches 🙂