Renard argenté

Brownie aux pralines (et à ma façon)

Brownie aux pralines

Republication d’une recette qui date de septembre 2011… mais cette fois avec une jolie photo (et mes jolis sapins sur mes jolis chemins de table ^.^). Parfait pour le goûter du dimanche !


J’avais fait cette recette pour les 80 ans de ma grand mère, mais je n’avais pas eu le temps de prendre une photo. Je l’ai re-fais pour fêter le bac de ma p’tite soeur et son entrée dans la vie étudiante. Et j’ai encore oublié de le photographier à temps…

Ingrédients :

  • 200g de chocolat pâtissier noir
  • 2 cs de Van Hauten (poudre de chocolat amer)
  • 120g de mascarpone
  • 120g de farine
  • 4 oeufs
  • 5gtt d’extrait de vanille
  • 100g de pralines concassées

Préparation :

  • Faire fondre le chocolat au bain marie.
  • Mélanger le mascarpone à l’extrait de vanille, à la poudre de chocolat et aux œufs. Quand le mélange est bien homogène, ajouter la farine, puis le chocolat fondu. Homogénéiser de nouveau.
  • Ajouter les pralines concassées.
  • Beurrer et fariner un moule rectangulaire. Verser la pâte dedans et lisser le dessus avec le dos d’une cuillère.
  • Enfourner 20 minutes à 180°C ; attendre 10 minutes avant de démouler (ou laisser dans le plat).

Il reste très noir (à cause de l’adjonction de Van Hauten), et très délicieux !

Sablés au thé du Hammam et chocolat blanc

Sablés au Thé du Hammam et chocolat blanc

Sablés au thé du Hammam et chocolat blanc

Pour Pâques, mon compagnon m’a offert un assortiment de thés et chocolat du Palais des Thés – qui accorde l’un avec l’autre comme on accorderait du vin avec du fromage. Personnellement je préfère le thé et le chocolat 😀 Et bien ce n’était pas du tout un simple positionnement marketing car les accords sont vraiment bien faits et équilibrés. Ce qui m’a donné l’idée d’en faire des… sablés, biscuits croustillants au thé et recouvert du chocolat assorti.

En l’occurrence, Thé du Hammam avec chocolat blanc 🙂

Ingrédients (pour un cinquantaine de biscuits) :

  • 250g de farine,
  • 2 cs de Thé du Hammam (un thé vert aux arômes de rose, datte verte, fruits rouges et fleur d’oranger)
  • 2 pincée de sel,
  • 225g de beurre à température ambiante,
  • 60g de sucre glace,
  • 2 cs de zeste d’orange non traitée (je zeste toujours mes agrumes bios et les fait sécher pour les utiliser plus tard en infusion ou pâtisserie).
  • 100g de chocolat blanc à pâtisser (de qualité, ici de chez les Frères Henner à Strasbourg)

Préparation :

  • Moudre le thé du Hammam (ou n’importe quel autre thé vert avec le même genre de parfum) au mortier avec les zestes s’ils sont secs.
  • Dans un saladier, mélanger la farine, le thé moulu et le sel.
  • Battre en pommade le beurre avec le sucre glace (et les zestes s’ils sont frais), et incorporer le mélange de farine petit à petit jusqu’à obtenir une boule de pâte bien homogène.
  • Former deux boudins de 4 cm de diamètre, aplatir les extrémités et placer au frigo pendant une à deux heures, pour qu’ils durcissent.
  • Couper alors des tranches de 5mm d’épaisseur (c’est là que l’homogénéité a son importance, sinon la pâte se casse au moment de couper) et les poser sur une plaque à pâtisserie, sans trop les serrer ! A la cuisson ils s’étaleront un peu 😉
  • Enfourner à 180°C pendant 10 à 15 minutes (jusqu’à ce que les bords colorent).
  • Les laisser refroidir avant de faire fondre le chocolat au bain marie.
  • Appliquer une petite couche de chocolat sur la moitié des biscuits.
  • Laisser figer le chocolat avant de mettre en boîte (une demie-heure au frigo accélère le processus).

Le Palais des thés déclinait le chocolat noir avec un thé Grand Yunnan, et le chocolat au lait avec un thé vert à la poire, pour les prochaines variante 🙂

Crèmes au chocolat

Petites crèmes au chocolat et fève Tonka

Crèmes au chocolat

Hercule Poirot prenait son petit déjeuner dans son luxueux appartement de Mayfair, havre de paix tout entier dévoué au double culte de l’angle droit et de la symétrie. Et il venait de se régaler de sa brioche et de sa tasse de chocolat chaud quand, rompant incongrûment avec la sacro-sainte tradition – car c’était un être d’habitudes et qui dérogeait rarement à la routine -, il pria de but en blanc son fidèle valet de chambre, Georges, de lui en préparer une seconde tasse.

Agatha Christie, Black Coffee

… il n’en fallait pas plus de ma lecture de petit-déjeuner pour que j’ai envie de me faire des crèmes au chocolat. L’ajout de la fève tonka est facultatif (on peut le remplacer par de la vanille, ou de la cannelle, ou rien du tout) mais je trouve qu’elle magnifie le goût du chocolat de très belle façon.

Ingrédients (pour 3 ramequins) :

  • 1 oeuf + son jaune
  • 20cl de lait entier
  • 30g de sucre en poudre
  • 80g de chocolat noir de qualité
  • 1/2 fève tonka (facultatif).

Préparation :

Préchauffer le four à 150°C.

Faire fondre au bain marie le chocolat, et le délayer dans le lait. Battre au fouet jusqu’à ce que le chocolat ait complètement fondu.

Pendant ce temps, battre en mousse l’oeuf et le jaune supplémentaire, et ajouter le sucre en poudre.

Quand le chocolat a fondu, râper la fève tonka et fouetter de nouveau pour homogénéiser le mélange.

Verser le mélange chocolat et lait sur les oeufs, fouetter vigoureusement pour éviter la formation de grumeaux, et verser dans les ramequins.

Placer les ramequins dans un plat allant au four et rempli d’eau à moitié, puis enfourner et faire cuire ainsi au bain marie 30 minutes environ.

Laisser refroidir, puis placer les ramequins au frigo une heure avant dégustation.

Il fut interrompu dans ses pensées par l’arrivée silencieuse de Georges, qui apportait cette seconde tasse de chocolat bienvenue.

Renard argenté

Muffins aux marrons et chocolat

Pour un thé avec Dodie, Julien et Jimmy, un temps froid et neige sur les tuiles, quoi de mieux que du chocolat et des marrons glacés ? Le tout dans un muffin…

Ingrédients :

  • 150g de farine blanche
  • 50g de farine de sarrasin (ou de châtaigne, si on a, ce ne serait que mieux !)
  • 100g de sucre
  • 2cc de levure chimique
  • 2 oeufs
  • 100g de chocolat pâtissier
  • 10cl de crème légère
  • 10g de beurre
  • 2cs de crème de marron
  • marrons glacés
  • 1cs de liqueur de châtaigne

Préparation :

  • Faire fondre au bain marie le chocolat avec le beurre et la crème.
  • Pendant ce temps, mélanger les farines avec le sucre et la levure.
  • Battre les oeufs ensemble, mélanger avec la crème de marron.Verser dans le mélange sec.
  • Ajouter ensuite le chocolat fondu, et mêler prestement.
  • Verser dans les moules à muffins (pas plus des 3/4 de hauteur, ils gonflent bien !), déposer au centre de chacun 1/2 marron glacé.
  • Enfourner 25 minutes à 180°C.