Renard argenté

Huile de douche hydratante

L’hiver n’est jamais très sympa avec les peaux sèches, et cette année, j’ai épuisé mon stock de crèmes corporelles sans succès majeure anti-gratouilles. Du coup, aux grands maux les grands remèdes, en plus des huiles à tartiner matin et soir, j’ai aussi fait une huile de douche hydratante pour contrer les effets de l’eau hyper calcaire de chez nous. Elle est simplissime, mais efficace !

Ingrédient :

  • 40% de savon noir liquide (ou un gel douche doux si vous n’avez que ça sous la main)
  • 40% de macérât de calendula (adoucissant, assouplissant)
  • 20% de gel d’aloe verra (hydratant, apaisant)
  • 10  gtt d’huile essentielle de camomille romaine (facultatif)

Préparation :

  • Mélanger les ingrédients dans un flacon pompe propre et sec.

Et c’est tout. Le mélange est liquide, et il faudra secouer le flacon avant chaque usage, mais vous pouvez l’utiliser comme un gel douche classique, sauf qu’il hydrate et nourri la peau mieux que ça 🙂

Préparation pour bain de vapeur aux plantes

Préparation pour bain de vapeur aux plantes

Préparation pour bain de vapeur aux plantesInclu dans le kit de Noël « Spa à la maison » de maman, et présenté dans un HEMSMAK d’Ikea, ceci n’est pas une infusion (même si rien ne s’y oppose ^.^) mais un mélange pour bain de vapeur. Orienté visage (car il est difficile de transformer la salle de bain en vrai hammam), j’ai choisi des plantes bénéfiques pour les peaux matures et mixtes.

Les bains de vapeur sont un moyen très simple de nettoyer la peau : en dilatant les pores, la peau élimine les impuretés. Le mélange d’herbes est simplement à faire infuser dans un bol d’eau bouillante.

Les herbes peuvent varier en fonction des besoins, bien entendu.

Ingrédients :

  • Camomille (adoucissante et anti-âge)
  • Rose (réparateur et anti-âge)
  • Sauge (purifiant)
  • Romarin (purifiant)
  • Zeste de pamplemousse et orange séchés
  • Verveine
  • Cannelle moulue (avec parcimonie, les épices peuvent être agressifs pour la peau)

 

Mode d’emploi :

  • Verser l’eau bouillante dans un bol, et mettre une poignée d’herbes dedans. Se placer au-dessus du bol avec une serviette sur la tête, pour emprisonner la vapeur, et rester ainsi 5 minutes environ.
  • Procéder ensuite à un léger gommage, puis appliquer un soin hydratant.

 

Attention, si l’on a une peau fine, sensible ou sujette à la couperose, mieux vaut éviter ce genre de soin (ou le pratiquer anecdotiquement, après avoir appliqué un soin ou une huile protectrice).

Sérum rose argan

Sérum rose – argan

Sérum rose argan

Recette perdue en cours de migration, mais que j’ai déjà fait tellement de fois que je m’en souviens par coeur. La simple association de deux des huiles les plus puissantes que j’ai utilisée, en symbiose pour protéger la peau de la déshydratation, des rides et des signes de l’âge (qui finiront par venir, mais le plus tard possible !).

Ingrédients :

  • 1/3 d’huile de rose musquée (cicatrisante, régénérante, anti-oxydante)
  • 2/3 d’huile d’argan (éventuellement macérée avec de la vanille au préalable) (nourrissante, protectrice, réparatrice, anti-âge)
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de rose de Damas (astringente, tonique et régénérante)
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de camomille (facultatif, mais pour les peaux sensibles elle est calmante et cicatrisante)
  • Quelques gouttes d’extrait d’acanthe sauvage (cicatrisant et régénérant)

Préparation :

Mélanger. Si l’on n’a pas les huiles essentielles et l’extrait d’acanthe sauvage, on peut tout à fait s’en passer : les huiles végétales sont déjà une très bonne base.

 

Application :

Quelques gouttes sur le visage le matin et le soir, en tout cas pour moi qui ai une peau ayant tendance à tirailler. Je la met après avoir appliqué de l’hydrolat (ou tout autre hydratant).

Ce sérum est un régal, très fin et rapidement absorbé, mais très protecteur (même si par temps froid j’ai tendance à ajouter une crème par dessus le jour, ou du beurre de coco le soir). Il est vraiment rentré dans ma routine, et la macération des gousses de vanille dans l’huile d’argan lui donne une odeur terriblement gourmande <3

Je crois que c’est une des recettes les plus satisfaisantes : après avoir regardé les prix des sérums sur le marché (je ne parle même pas des sérum bio !), où les proportions d’huile de rose et d’argan sont ridicules et où on trouvera plutôt de l’huile d’amande douce qu’autre chose… ça vaut le coup d’investir un peu dans une bonne huile d’argan et de rose !