Renard argenté

Clafoutis aux cerises et aux amandes

IMG_2236

Une recette tirée (et modifiée) de mon bouquin fétiche « Flans, fars et clafoutis » de Isabel Brancq-Lepage (j’avais écumé les livres de cette collection à l’époque) – exécutée avec des cerises de pays bien mûres 🙂

Pour ce genre de plat, je privilégie le lait entier, plutôt qu’écrémé, pour apporter plus de saveur à l’appareil. Parfumé à la vanille, c’est encore ce que je préfère, mais il est possible d’ajouter plutôt de la cannelle – ou d’utiliser du lait d’amande à la place de lait de vache.

 

Ingrédients :

  • 500g de cerises
  • 1 gousse de vanille (ou 1cc d’extrait de vanille maison)
  • 130g de farine
  • 150g de sucre
  • 4 oeufs
  • 40cl de lait entier
  • Deux poignées d’amandes

Préparation :

  •  Préchauffer le four à 210°C.
  • Laver les cerises et les équeuter.
  • Si vous optez pour la vanille entière : fendre la gousse en deux et la laisser infuser dans le lait – faire chauffer à feu très doux. Racler la gousse de vanille à la pointe d’un couteau pour que les grains se mélangent au lait.
  • Si vous optez pour l’extrait de vanille : verser l’extrait directement dans le lait et faire chauffer à feu très doux.
  • Pendant ce temps, dans un saladier, battre les oeufs en omelette et ajouter le sucre sans cesser de battre.
  • Quand le mélange est homogène, ajouter progressivement la farine, toujours en battant énergiquement.
  • Incorporer le lait vanillé.
  • Fariner le fond du plat à clafoutis, disposer les cerises et verser la pâte dessus.
  • Répartir les amandes par dessus (ainsi elles seront sur le dessus du clafoutis et seront légèrement grillées au four pendant la cuisson).
  • Enfourner 25 minutes, laisser tiédir avant de déguster.

 

Bon appétit !

Tarte à la rhubarbe et crème d'amandes

Tarte à la rhubarbe et crème aux amandes

Tarte à la rhubarbe et crème d'amandes

Un kilo de rhubarbe à transformer, ça permet de faire déjà une belle tarte, et quelques pots de confiture 🙂

 

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 200g de farine
  • 125g de beurre
  • 1 oeuf

Pour la garniture :

  • 500g de rhubarbe
  • 100g de sucre

Pour la crème :

  • 25cl de crème fraîche
  • 2 oeufs
  • 100g d’amandes en poudre
  • 100g de sucre

Préparation :

  • La veille, préparer la rhubarbe en l’épluchant et en la coupant en petits tronçons de deux cm. Mettre dans un saladier avec le sucre et réserver toute une nuit. La rhubarbe va confire et rendre son jus.
  • Le jour même, préchauffer le four à 180°C.
  • Préparer la pâte (j’avoue que je la fait toujours au pif, mais les proportions doivent correspondre à ce que j’ai noté. Au besoin, ajouter du beurre ou de la farine 🙂 ).
  • Etaler la pâte et la mettre dans le moule fariné. Enfourner à blanc le temps de préparer la crème.
  • Mélanger la crème fraîche avec les oeufs, les amandes et le sucre. Battre jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  • Sortir le fond de tarte du four. Le garnir des tronçons de rhubarbe et verser la crème dessus.
  • Enfourner de nouveau, 30 à 45 minutes suivant la qualité du four.
LA salade Fitnext

LA salade « Fitnext »

LA salade Fitnext

Il y a quelques années, suite à une situation professionnelle néfaste sur à peu près tous les plans, je me suis retrouvée avec une silhouette que je ne reconnaissais plus, et que je n’acceptais pas du tout. Le sport n’y faisait rien, et puis j’ai fini par céder aux sirènes insistantes de mon père, qui avait déjà expérimenté les bienfaits de la méthode Fitnext. Pour faire court, il ne s’agit ni d’un régime, ni d’un gourou, mais d’un « simple » rééquilibrage à la fois alimentaire et sportif. Tout un ensemble de petites choses finalement faciles à mettre en place, et surtout, rigoureusement efficaces. Après 3 mois de coaching suivi, je rentrai de nouveau dans mes fringues d’étudiante, et depuis, sans être aussi assidue aux préceptes, j’ai plus ou moins stabilisé le tout.

Le fait est que, en fait, manger sain, c’est bon. Et le meilleur exemple, c’est cette salade, ZE salade, qui est notre préférée !

Ingrédients (pour une salade) :

  • Quelques poignées de salade verte (ma version préférée est à base de pousses d’épinard et mâche, ou encore de roquette)
  • 3 cs de maïs
  • 1/2 avocat
  • du fromage de chèvre frais
  • 1 poignée d’amandes
  • 1 cs de graines de sésame
  • Jus de citron / huile d’olive

Préparation :

Comme pour toute salade composée, rien de plus simple : on mélange tout.

Pour la sauce, je la fais à base de jus de citron, huile d’olive et moutarde.

Quand c’est la saison, je rajoute parfois quelques lamelles d’oignon nouveau et du cerfeuil.

Et c’est tout ! C’est un repas complet à faire en portion généreuse 🙂

Renard argenté

Tarte aux poires façon mendiant

Et voilà le dessert d’un mini-moot impromptu !

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 200g de farine
  • 85g de sucre glace
  • 1 oeuf
  • 100g de beurre doux en dés.

Garniture :

  • 3cs de noisette en poudre
  • 3 poires (Angélys en l’occurence, je ne connaissais pas)
  • Une poignée de pistaches décortiquées NON SALEES
  • Une poignée de pignons de pin
  • Une poignée d’amandes effilées
  • 2cs de miel

Préparation :

  • Préparer la pâte en mélangeant le beurre en dés avec la farine, le sucre et l’oeuf battu. Laisser reposer au frais 10 minutes.
  • Etaler la pâte et la déposer au fond du moule à tarte. Piquer, et saupoudrer de noisette en poudre. Cuire à blanc une dizaine de minutes.
  • Pendant ce temps, faire torréfier les pistaches, pignons et amandes, à sec dans une poêle. Prendre garde à bien remuer régulièrement.
  • Peler les poires et les couper en tranches.
  • Disposer sur le fond de tarte, répartir les fruits torréfiés dessus, et dans la poêle encore chaude, faire fondre le miel (et là l’appart’ est définitivement parfumé). Verser sur le tout.

Enfourner 30 minutes à 180°C.

Renard argenté

Crème bonne mine à l’abricot

Une crème qui aide à garder les couleurs difficilement gagnées au soleil. L’odeur d’abricot (donnée par l’extrait aromatique, même si l’huile d’abricot est bien parfumée aussi) se combine très bien à l’eau de fleur d’oranger, ce qui rend l’application très agréable 😉 Fanny a d’ailleurs craqué pour cette crème, ce pourquoi ce sera la première que je bloguerai 🙂

Phase acqueuse :

  • 20g d’HY de fleur d’oranger
  • 16g d’eau de source (ou d’eau déminée)

Phase huileuse :

  • 10g HV amande
  • 5g HV carotte
  • 5g HV noyaux d’abricot
  • 4g de cire émulsifiante

+ 8 gtt EPP, 8 gtt vitamine E, 12 gtt arome naturel abricot.

Au bain-marie, faire chauffer les huiles et fondre la cire émulsifiante. Porter les hydrolats à la même température (régulièrement, du moins… je ne le fais pas, personnellement ;). Diluer l’EPP dans les huiles, la vitamine E dans les hydrolats, puis verser les seconds dans les premières. Battre (au fouet ou à la fourchette) jusqu’à obtenir une belle texture, laisser refroidir pour ajouter l’arome en mélangeant de nouveau.

Cette recette était destinée à la fois pour le corps et le visage, je n’ai donc pas mis d’HE.

L’huile de carotte, comme l’huile d’abricot, est un bon préparateur pour le soleil, et permet de conserver le hâle plus longtemps. L’huile d’amande est assouplissante et l’hydrolat de fleur d’oranger hydratant (sans parler de son odeur ;)).

On peut tricher pour l’effet bonne mine en ajoutant des pigments en fin de préparation : ocre rouge et jaune pour obtenir une teinte abricot…

ça fait plus d’un mois que j’ai préparé cette crème, et elle se conserve très bien (enfin, il n’en reste plus beaucoup ;)). Pour le hâle, difficile à dire, cependant : je bronze difficilement, et puis bronzer en ville, pas évident 🙂 Mais son atout principal reste son odeur…

Renard argenté

Fondant choc-amande

Pour Pâques, il faut du chocolat ! (oui c’est une excuse). Bon, comme le vrai repas de Pâques sera dans deux semaines chez mes grands parents, je peux m’épargner du mouton et de la mousse au chocolat (que c’est toujours meilleur avec du gâteau de Mémé Guite). Donc : fondant au chocolat ! A partir d’une recette pour pitchoun que j’ai longtemps gardé dans mon bloc-note (http://cuccinamia.canalblog.com/archives/2009/01/29/12260469.html) et en modifiant deux ou trois trucs.

Ingrédients :

  • 80 g de chocolat noir
  • 45g de pralinoise
  • 40 g de beurre
  • 120 g de poudre d’amandes
  • 40 g de sucre
  • 3 oeufs
  • Cerises confites

Préparation :

  • Au bain marie, faire fondre le beurre et les chocolats.
  • A part, battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange mousse. Ajouter la poudre d’amande.
  • Quand le chocolat a fondu et donne un mélange onctueux, le verser dans le saladier, et bien mélanger avec la pâte.
  • Verser en moule (j’ai rempli huit petits moules coeur), poser une cerise sur chaque, et faire cuire 10 minutes à 180°C.

Si besoin, ajouter un peu de cuisson juste avant de servir, pour que les fondants soient chauds. Décorer de confiture de cerise et chantilly (ou glace à la cerise).