Vaux-le-Vicomte, point de vue de la Transparence

France – Château de Vaux-le-Vicomte

Toujours dans la virée châtelaine de Pâques 2015, cette fois c’est le Château de Vaux-le-Vicomte qui nous a occupé la journée. Mieux vaut prendre les billets sur internet, surtout en période de Pâques, cela évite de se retrouver noyés dans la masse grouillante de familles et permet de couper directement la file… Nous avons opté pour une visite entre midi et deux aussi, c’était un petit miracle de n’avoir que trois ou quatre personnes en même temps que nous dans chaque pièce… surtout vu la masse de monde au dehors (éviter Pâques à Vaux-le-Vicomte. La chasse aux oeufs n’a vraiment aucun intérêt de toute façon ^^).

Autant Fontainebleau fut le résultat de siècles de constructions par  la royauté Française, autant Vaux-le-Vicomte est le travail d’un seul homme : Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV.

Louis le Vau (premier architecte du Roi), Charles le Brun (fondateur de l’académie de peinture), et Le Nôtre, que l’on ne présente plus, déployèrent à Vaux-le-Vicomte tous leurs talents, si bien que Versailles n’est qu’une copie de ce château (que je compte dans les plus beaux châteaux français, avec Chambord).

Je vous conseille vivement de faire attention à toutes les merveilles de perspectives et trompe-l’oeil mis en oeuvre par ces trois artistes-là… « Le point de vue de la Transparence » aura été abondamment copié par les admirateurs étrangers (y compris jusqu’au « Château de la Reine » à Stockholm) mais sans égaler cette précision d’orfèvre !

 

Château de Fontainebleau - entrée principale

France – Château de Fontainebleau

Petite publication programmée pendant que je profite des vacances en Auvergne ; c’est l’occasion de rattraper quelques souvenirs et photographies 🙂

L’an dernier, à Pâques, nous avons passé un week-end châtelain à Fontainebleau et Vaux-le-Vicomte, deux magnifiques châteaux que nous n’avions pas encore visité.

Le Château de Fontainebleau fut la demeure favorite de François Ier, et l’influence de la Renaissance y est très palpable dans ses intérieurs, même si le château en lui-même puise dans plusieurs époques, du Moyen-Âge (XIe siècle) au XIXe siècle (avec le Théâtre de Napoléon III). Henri IV (qui l’agrandit de plusieurs ailes et d’un jeu de paume), Louis XIV (qui fit retravailler ses jardins et ajouté un théâtre), puis plus tard Napoléon Ier (qui y tînt sa cour) ne sont que quelques uns des plus illustres couronnés à y avoir vécu.

Les parcs environnants ne sont pas en reste, en terme de mélange de genres et d’époques, entre le Jardin de Diane, le Jardin anglais, les parterres redessinés par Le Nôtre et le parc avec son canal (mis en place avant même celui de Versailles).

 

 

Fontainebleau fut très agréable car nous nous sommes arrangés pour éviter la foule de touristes et visiter le gros du château entre midi et deux, tout en gardant les jardins pour l’après-midi.

Pour qui aime l’histoire et prendre le temps de mettre ses pieds dans les pas de l’Histoire, il faut bien compter cinq heures pour profiter de l’endroit !

 

Renard argenté

Printemps au Bois Marquis

 

J’ai profité de passer quelques jours dans ma famille pour faire une petite promenade dans un parc botanique, le Jardin du Bois Marquis à Vernioz (Isère). Ce jardin est magnifique quelque soit la saison, et planté de nombreuses espèces d’arbres qui, tout au long de l’année, se piquent la vedette les uns aux autres.

Au printemps, ce sont bien entendu les arbres fruitiers qui attirent l’œil, l’occasion de m’exercer avec mon objectif de 50mm 🙂



La ville d'Annecy

France – Annecy

La Saint-Valentin n’est qu’un prétexte pour vous présenter quelques photos d’Annecy, une de nos destinations préférées en amoureux 🙂 Nous y sommes déjà allés plusieurs fois, à chaque fois avec le même enchantement. La ville, le lac, les excursions en bateau, les fondues, les châteaux, ce petit paradis est vraiment une destination idéale pour un week-end de pause !

 

La vieille-ville est toute d’ocres et vieilles pierres :

 

 

 

Excursion à bord du Cyrano, petite vedette en acajou :

 

 

Destination Menthon :

 

Retour par Saint-Jorioz :

 

Cathédrale de Strasbourg

France – A creepy Cathedral…

Un soir de décembre, par temps de brouillard, la cathédrale de Strasbourg se prêtait formidablement au sépia – et voilà l’occasion d’inaugurer la catégorie « Photo » du blog, non pas avec ma ville de cœur (Lyon est indétrônable à mes yeux, je n’y ai passé que de trop courtes années – et je pensais ne jamais avoir à la quitter), ni avec des vacances enchanteresses, mais avec la ville où l’on vit actuellement, et sa cathédrale qui est sans doute l’une des plus belles que j’ai pu voir (et en tout cas la plus impressionnante).