Renard argenté

France – Parc de Sainte Croix (Lorraine)

Pour mon anniversaire, mon compagnon s’est encore une fois surpassé pour me faire des surprises – dans la liste figurait un nouvel téléobjectif pour mon reflex numérique, et une visite au Parc de Sainte Croix pour tester mon nouveau matériel ^.^

Le Parc de Sainte Croix, en Lorraine, est un parc animalier qu’on s’était promis depuis longtemps de visiter. Je ne suis pas du tout adepte des zoos, mais ici les animaux ont de la place, ne sont pas enfermés dans des cages en fer et sont bien traités. Ce parc est une petite merveille et l’on y passe allègrement la journée sans s’ennuyer une seule fois.

Mon véritable coup de cœur fut pour les loups du Mercantour, discrets tout d’abord, mais qui ont fini par prendre la pause de façon très hiératique, au point qu’il m’a été très difficile de faire une sélection drastique dans mes clichés tellement ces loups sont magnifiques (et mon nouvel objectif, magique ^.^).

La lumière un peu assourdie de nuages était parfaite, et cela nous a donné envie d’y retourner à d’autres saisons ! N’hésitez vraiment pas si un jour vous êtes de passage soit en Lorraine, soit en Alsace (le Parc est à 1 heure  de Strasbourg). De plus, tout au long de l’année, il y a différentes animations qui sont mises en place, ainsi que des stages photo, et si vous avez beaucoup de chance et vous y prenez au bon moment, la possibilité de dormir dans une des cabanes du parc (immersion garantie !).

Renard argenté

Tarte aux poires et aux pralines

Tartes aux pralines et aux poires

Les pralines roses sont un élément indispensable de la pâtisserie lyonnaise. Les desserts les plus connus sont la Saint-Genix (une brioche aux pralines), la fameuse tarte aux pralines, bien sûr, et, pour ceux qui ont la chance de vivre dans la Capitale des Gaules, les allumettes aux pralines de la pâtisserie du Palais, dans le Vieux Lyon (ascension au Paradis direct dès la première bouchée).

Bon, mais on peut aussi mettre les pralines dans plein d’autres desserts : les muffins, les brownies, les galettes des rois, les crèmes brûlées, les sablés, les croquants, et bien sûr les tartes.

Voici donc l’idée qui me trottait en tête depuis mon retour de chez mes parents (où en plus d’une cargaison de quenelles, de sauce Nantua et de ravioles, j’ai aussi remonté un gros sachet de pralines 🙂 ).

Ingrédients :

Pour la pâte sablée

  • 250g de farine
  • 125g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 125g de beurre
  • 1 œuf
  • 1cs de crème fraîche
  • 1 cc d’extrait de vanille

Pour la crème aux pralines

  • 400g de pralines concassées
  • 200g de crème épaisse
  • 1 œuf

Pour la garniture :

  • 5 poires

Préparation :

  • Préparer la pâte une heure avant ; mélanger la farine avec le sucre et la pincée de sel, puis sabler du bout des doigts avec le beurre coupé en dés et à température ambiante.
  • Faire un puits et y verser l’œuf battu avec la crème fraîche et la vanille, puis former une boule de pâte homogène.
  • Réserver une demi-heure à une heure au frais avant d’étaler le fond de tarte.
  • Cuire la pâte à blanc à 180°C pendant 30 minutes ; pendant ce temps, préparer la crème aux pralines en battant l’œuf avec la crème, puis en ajoutant les pralines concassée.
  • Sortir le fond de tarte du four, verser la crème aux pralines dessus, et ajouter les tranches de poires.
  • Enfourner de nouveau 30 minutes, puis laisser refroidir complètement avant de servir.

Bon appétit !

Renard argenté

D.I.Y. * des sachets de graines pour le jardin

Sachet de graines de jardin

Le froid s’installe à présent et il va être temps de préparer le jardin pour l’hiver dans ces froides contrées nordiques… Il est temps de ramasser les derniers fruits et légumes survivant sur la terrasse, et de conserver les dernières graines pour replanter l’année prochaine !

J’avais découvert cette année les tomates Black Cherry, de grosses tomates cerises de couleur presque noire, grâce à La Box à Planter. C’est un super concept pour ceux qui vivent en ville, n’ont pas trop de place ni trop d’idée de trucs faciles à faire pousser. On n’en fera pas une ratatouille mais rien que pour le plaisir de faire pousser ses propres plantes à partir de graines bio, c’est une expérience que j’ai renouvelé ! Et en plus d’une pousse réussi (c’est la première année où j’arrive à faire pousser des tomates jusqu’au bout ici,  et même à en manger !), leur goût m’a conquise 🙂 Même si en balcon elles sont loin d’être très productives, les plans que j’ai exporté chez mes parents ont bien donné, en pleine terre et avec de meilleures conditions climatiques.

Du coup, j’ai conservé des graines à semer l’an prochain, idem des graines de souci et de cerfeuil (toujours de chez la Box à Planter).

Et pour ne pas avoir à ranger les graines dans des grandes enveloppes ou une multitude de mini-pots, j’ai créé mes propres petites enveloppes à moi : Sachets de graines de mon jardin

Vous n’avez plus qu’à imprimer, découper, plier et coller les rabats pour ranger vos graines à vous 🙂

 

P.S. : les connaisseuses reconnaîtront la boîte de rangement à graines, recyclage d’une édition printanière de la box beauté Birchbox 🙂 Entre celles qui me servent à ranger la couture, celles pour les graines et celles pour le matériel à broder, rien n’est inutile 🙂

Renard argenté

Salade de fin d’été

Salade de fin d'été

Une de mes salades préférées qui vient à la fin de l’été… quand j’ai la chance de descendre à la bonne période dans ma famille. Car elle comporte des figues bleues, et les meilleures figues bleues poussent sur le figuier de mes grands-parents ^.^

Ingrédients (par personne) :

  • Un mesclun de jeunes pousses de roquette/mâche/feuille de chêne
  • Deux belles figues bleues
  • 1/2 poire
  • Du fromage de chèvre frais (1/4 de Petit Billy)
  • Une poignée de noix
  • Huile de noix
  • Jus de citron
  • Graines de sésame

Préparation :

Comme pour toute salade, c’est très simple : je dispose le mesclun au fond de l’assiette, coupe les figues en quartier, la 1/2 poire en lamelles, et ajoute le reste par dessus.

Pour l’assaisonnement je me contente d’huile de noix et de jus de citron mais vous pouvez faire une vraie vinaigrette en ajoutant de la moutarde douce et du miel.

Et voilà ! On en a mangé plusieurs midi d’affilés et sans s’en lasser ^.^