Cake brioché aux pralines

Découverte du site Larousse cuisine, test immédiat d’une recette qui m’avait tapée dans l’œil : le cake brioché aux pralines roses (j’ignore pourquoi ils précisent « roses », les pralines, c’est rouge, et à part en Belgique où ça désigne des bouchées au chocolat, je ne crois pas que le terme « praline » ne désigne autre chose que des… ben, pralines, non ?).

Bon, évidemment, suivre une recette, c’est pas intéressant, mais au final, je n’ai fais qu’ajouter un peu d’extrait d’amande amère. Et je pense qu’ajouter un ou deux oeufs dans la pâte la fois prochaine ne sera pas de superflu.

Ingrédients :

  • 1 sachet de levure de boulanger (pas alsa, hein, de boulanger, celle pour faire la brioche)
  • 15 cl d’eau tiède
  • 3 cuill. à café de sucre en poudre
  • 1 cuill. à soupe + 250 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 50 g de beurre mou + un peu pour le moule
  • 75 g de pralines
  • 1 jaune d’œuf
  • quelques gouttes d’extrait d’amande amère

Préparation :

  • Mélanger la levure à l’eau tiède, avec le sucre et une cs de farine. Laisser reposer sous un torchon pendant 30 minutes — dans un endroit chaud, ou, dans le four en le faisant tourner en mode décongélation.
  • Ajouter le reste de farine, mélanger, et laisser de nouveau lever une heure.
  • Abaisser la pâte, la pétrir. Beurrer le moule et mettre la pâte dedans. De nouveau, laisser lever 30 minutes.
  • Ajouter alors le beurre mou en tout petits morceaux (et l’extrait d’amande amère). Pétrir, ajouter les pralines (j’avais comme dans la recette, en pétrissant de nouveau, mais au final toutes les pralines sont allées au fond. La prochaine fois, j’essayerai en les posant juste dessus la pâte), laisser lever … 30 minutes, gagné !
  • Enlever le torchon, et faire cuire 40 minutes à 200°C (ou 30 minutes, en fait… elle commençait à un peu trop dorer, ma brioche… Du coup j’ai stoppé là).
  • (Si la brioche n’a pas trop bronzé : dorer au jaune d’oeuf et cuire encore 10 minutes).
  • Démouler à froid.

Laisser un commentaire