Carte postale d’hiver – 6 janvier 2009

La neige en apesanteur…

Flocons de givre
pétales de froids
duvet d’étoile hésitant
à poser ses plumes sur le sol

— Est-ce froid ? —

Préciosité naïve d’une complexité naturelle
la neige hésite et volette
tourbillonne mollement et remonte
ondulation paresseuse luttant contre la gravité

— Est-ce doux ? —

Tout au bas seulement
elle s’abandonne à la chute
posant précautionneusement son cœur d’abord
et qui entendrait sa petite voix, et sa question timide :

— Vais-je mourir ? —

Laisser un commentaire