Carte postale d’automne — 30 octobre 2008

Un rayon de soleil au réveil
— se lever de bonne humeur
fredonner en chemin
ne pas prêter attention au vent glacial

Insouciance légère
jusqu’à la pluie-neige
et le vent acharné

Enième tasse de tisane
— le thé a été abandonné depuis longtemps —
pour réchauffer mes mains
— toujours pas de chauffage au bureau

Ruban d’étourneaux

le soir sombre
… le regarder par la fenêtre

Laisser un commentaire